Utiliser des indicateurs déléguées de base de données ou indicateurs intelligents

Objectif

Un univers doit être conçu pour générer des rapports optimisant les performances des données renvoyées. Les mesures déléguées à la base de données sont une fonctionnalité de la conception d’univers qui peut avoir un impact considérable sur le temps d’actualisation des données dans un document Web Intelligence.
En tirant parti de cette fonctionnalité intégrée, vous pouvez augmenter considérablement la vitesse de l’ensemble des résultats de la requête renvoyés dans les rapports.
Les objets délégués à la base de données effectuent le calcul sur le serveur de base de données et renvoient uniquement un ensemble de résultats calculés. 

Comment créer un indicateur délégué de la base de données ?

Dans l’Outil de Conception d’Univers : double-cliquez sur un objet de type indicateurs. Dans les propriétés de l’objet, sélectionnez la base de données déléguée dans la liste déroulante de la fonction de projection. Cliquez sur OK.

Dans l’Outil de Conception d’Information : dans la couche de gestion, sélectionnez un indicateur et positionner « Délégué » au niveau de la fonction de projection comme suit :

Fonctionnement

1- Fonctionnement des indicateurs classiques


Lors de la conception de l’univers, une fonction de projection est généralement affectée aux indicateurs. Généralement, cette fonction de projection est défini sur la somme, le nombre, le minimum, le maximum et la moyenne. Ces foncions de projection déterminent le comportement de l’indicateur dans le rapport.
Lorsqu’un indicateur est défini avec la fonction de projection « SOMME », toutes les lignes des dimensions répertoriées dans la requêtes sont renvoyées. Web Intelligence effectue ensuite le calcul des indicateurs en fonction des dimensions avec lesquels on les utilise.

Exemple :
On crée une requête avec les dimensions « Année » et « Trimestre » et l’indicateur « Chiffre d’affaire ». La requête va renvoyer une somme du « Chiffre d’affaire » par « Année » et par « Trimestre ». Si on supprime l’objet « Trimestre » du tableau, le « Chiffre d’affaire » sera ajustée automatiquement pour s’afficher par « Année » :

2- Fonctionnement des indicateurs délégués

Lorsque la fonction de projection « Délégué » est sélectionnée pour une indicateur, c’est la base qui fait le calcul de sommation de l’indicateur et non Web Intelligence. Ainsi, lorsqu’on exécute la requête, seul le jeu de données final est renvoyé.
De ce fait, moins de lignes sont rapatriés dans votre document Web Intelligence et les performances sont donc améliorées.

Exemple :
En utilisant le même exemple, si une requête est exécutée avec l' »Année », le « Trimestre » et le « Chiffre d’affaire », Web intelligence renverra un ensemble de résultats comprenant uniquement les années, les trimestres, et la répartition du chiffre d’affaire par années et trimestres. Si on supprime la colonne « Trimestre » du tableau, les cellules du chiffres d’affaires afficheront « AACTUALISER ».
. Il faudra donc réactualiser le document afin que le calcul de la valeur du chiffre d’affaire par année soit effectué au niveau de la base et renvoyé dans Webi.

Lorsque cela se produit, le SQL doit être régénéré pour prendre en charge le nouveau niveau d’agrégation.
Il suffira donc réactualiser le document afin que le calcul de la valeur du chiffre d’affaire par année soit effectué au niveau de la base et renvoyé dans Webi.
Lorsqu’il existe deux blocs de niveaux d’agrégation différents, SQL doit se régénérer pour pouvoir gérer chaque niveau. Cela s’appelle des ensembles de regroupement. Une actualisation de la requête régénère le SQL. Un SQL est créé pour chaque bloc de table, année, trimestre et chiffre d’affaire, puis un autre SQL pour année et chiffre d’affaire. SQL utilise une commande d’union pour combiner les résultats. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *