SAP Predictive Analytics 2.0 – Quoi de neuf ?

Introduction

Ce document a pour objectif de présenter les nouveautés SAP Predictive Analytics 2.0

Le contexte

L’outil SAP Predictive Analytics permet aux statisticiens, aux analystes et aux utilisateurs métier avancés de concevoir  des modèles prédictifs de bout en bout. SAP Predictive Analytics automatise la modélisation en sélectionnant automatiquement les variables pertinentes, et automatise les tâches de calibration et de validation des modèles. L’outil dispose également d’un générateur de code (SAS, C, C++, Java, PMML, HTML, SQL optimisé) permettant d’intégrer directement les algorithmes prédictifs dans vos applicatifs.

SAP Predictive Analytics permet aux experts du datamining de construire leurs propres fonctions avec R et de les intégrer au sein d’une interface ergonomique.

Prérequis

Vous avez installé SAP Predictive Analytics 2.0

Lancement de l’application

Au lancement de l’application l’écran d’accueil s’affiche. Vous pouvez y retrouver les 5 onglets principaux :
1) Data Manager
2) Automated Analytics
3) Expert Analytics
4) Toolkit

Data Manager

Data Manager vous permet de créer des jeux de données analytiques qui pourront servir ensuite à la conception et à l’application des modèles. Cette fonctionnalité génère automatiquement des requêtes SQL optimisées pour la base de données source. Elle permet de créer des jeux de données sans avoir à développer de datamart spécifique. Parmis les fonctionnalités on retrouve :
– La jointure
– La création de population estampillées (c’est à dire que la dimension temps est prise en compte, par exemple pour déceler les comportements des clients d’un opérateur télécom sur les 6 mois avant qu’ils ne résilient leur abonnement)
– La création de variables
– La création d’agrégats
– Création d’agrégats sur des transpositions (par exemple le nombre de produits achetés pour chaque type de produit)
Data Manager permet ainsi de créer des milliers de variables.

Automated Analytics

Automated Analytics reprend toutes les fonctionnalités de modélisations de Kxen InfiniteInsight.

Les classifications et régression

La classification ou scoring permet d’adresser des questions binaire (oui vs non, <1000 vs >1000). « Mon client va-t-il acheter mon produit ? » ;  « Quel est le risque que cette personne fraude ? »; …
La réponse à ses questions est un score, une probabilité ou un simulation de la réponse.
La régression permet d’adresser des questions quantitative. « Combien mon client va-t-il dépenser sur ce type d’offre ? »
La réponse est alors une estimation et un intervalle de confiance.

Les segmentations

La segmentation permet de regrouper des personnes, entités ou objets en fonction de caractéristiques communes. Elle peut  être supervisée ou non. Une segmentation supervisée permet de regrouper les personnes ayant des caractéristiques communes et ayant une probabilité de répondre à une question de type classification ou régression homogène. « Créer des groupes homogènes de fraudeurs

L’analyse de séries temporelles

Les projections de séries temporelles permettent d’anticiper les variations d’un KPI au cours du temps en tenant compte des influenceurs ou des saisonnalités. Grâce aux modèles générés, vous pouvez identifier et comprendre le phénomène présent dans votre série temporelle, et prédire son évolution à court et moyen terme.

Les règles d’association

Cette fonctionnalité vous permet de créer un modèle utilisant un algorithme qui génère des règles d’association à partir d’une table de référence et d’une table de transactions. Il permet de faire apparaître les relations entre des produits ou des services.

 Social

La fonction Social permet d’analyser les interrelations d’un écosystème et d’en extraire et d’en utiliser des informations structurelles et relationnelles implicites. Il permet d’afficher ces liens sous forme de graphs et depuis la version 7.0 intègre une dimension géographique pouvant notamment permettre de prédire les localisations futures d’un client géolocalisé pour lui proposer sur son smartphone des promotions pour les magasins qui sont autour de lui maintenant et ceux qu’il est susceptible de visiter en fonction des prédictions sur ses déplacements.

Recommandation

La fonction Recommendation vous permet de générer des recommandations pour vos clients grâce à l’analyse des réseaux sociaux dans vos jeux de données de transactions.

IV. Toolkit

Cette boite à outils permet de :
  • générer les statistiques des variables d’un jeu de données (statistiques croisées ou les courbes de profit lorsqu’une variable est utilisée pour estimer la variable cible)
  • transférer des données dans un autre format (txt à base de données par exemple)
  • Lister les valeurs distinctes d’une variable
  • Explorer et supprimer des jeux de données

V. Expert Analytics

Expert Analytics reprend toutes les fonctionnalités de SAP Predictive Analysis
  • Requêtes Bex, Connexions aux univers BO, connexions ODBC, lectures de fichiers Excel et texte
  • Croisement de données
  • Manipulations simples
  • Visualisation et créations d’infographies
  • Intégration de fonctions R en natif et possibilité de coder ses propres fonctions

IV. Toolkit

Cette boite à outils permet de :
  • générer les statistiques des variables d’un jeu de données (statistiques croisées ou les courbes de profit lorsqu’une variable est utilisée pour estimer la variable cible)
  • transférer des données dans un autre format (txt à base de données par exemple)
  • Lister les valeurs distinctes d’une variable
  • Explorer et supprimer des jeux de données

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*